Sepideh SHOKRI-POORI

Sepideh SHOKRI-POORI

Étudiante de doctorat en Littérature et Arts de la scène et de l’écran, option : études théâtrales de l’Université Laval (Québec, Canada). Depuis janvier 2015, elle prépare sa thèse, sous la direction de Liviu Dospinescu, professeur agrégé de l’Université Laval. Sa recherche s’intitule : « Le théâtre iranien comme moyen d’intervention dans les années postrévolutionnaires ». Sepideh Shokri-Poori est aussi l’auteure de deux mémoires. En maîtrise du Théâtre, sa recherche portait sur « Le Personnage fragmentaire dans Top Girls, Les Expériences Récentes, Dans la Solitude des Champs de Coton » (2013, Université de Téhéran). En maîtrise de la Langue française, elle a travaillé sur « Les méthodes communicatives de français définies par le CECRL » (2011) à l’Université de Tarbiat Modares de Téhéran. Elle a publié des articles critiques du domaine et a traduit des livres théoriques et des pièces de théâtre, dont Lire le théâtre d’Anne Ubersfeld (2012), S/Z de Roland Barthes (2013) et Demande d’emploi de Michel Vinaver (2015). Elle est dramaturge et auteure.