Marc LACHENY

Marc LACHENY

Professeur en études germaniques à l’Université de Lorraine – site de Metz.

Agrégé d’allemand, auteur d’une thèse de doctorat à l’Université Sorbonne nouvelle – Paris 3 (dir. : Gerald Stieg) sur La réception de l’œuvre de Johann Nestroy par Karl Kraus : mécanismes et enjeux (2006) et d’une habilitation à diriger des recherches à l’Université de Toulouse 2 – Le Mirail (garant : Jacques Lajarrige) sur Réceptions, médiations, filiations : la littérature autrichienne du XVIIIe au XXe siècle dans le contexte européen (2013).

Auteur d’une cinquantaine d’articles et de comptes rendus parus dans des ouvrages ou des revues en France et à l’étranger (Austriaca, Blätter der Rilke-Gesellschaft, Cahiers d’études hongroises, Études Germaniques, Europe, Germanica, Le texte et l’idée, Nestroyana, Théâtres du Monde, The Conversation France notamment), ainsi que des ouvrages suivants : Pour une autre vision de l’histoire littéraire et théâtrale : Karl Kraus lecteur de Johann Nestroy, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2008 ; « Au nom de Goethe ! » Hommage à Gerald Stieg, textes réunis avec Jean-François Laplénie, Paris, L’Harmattan, coll. « Les Mondes germaniques », 2009 ; Literarisches – Kulinarisches / Art littéraire – Art culinaire. Hommage à Jutta Périsson-Waldmüller, études réunies avec Ute Weinmann = Austriaca n° 70 (2010) ; Les relations de Johann Nestroy avec la France, études réunies avec Irène Cagneau = Austriaca n° 75 (2012) ; Littérature et cinéma dans l’espace germanophone contemporain : jeux intermédiaux, modes de transfert, adaptations, textes réunis avec Elisabeth Kargl = Germanica n° 53 (2013) ; Littérature « d’en haut », littérature « d’en bas » ? La dramaturgie canonique allemande et le théâtre populaire viennois de Stranitzky à Nestroy, Berlin, Frank & Timme, coll. « Forum : Österreich », vol. 2, 2016 ; Théâtre et philosophie, ouvrage collectif dirigé avec Maurice Abiteboul = Théâtres du Monde n° 26 (2016) ; Modernité du mythe et violence de l’altérité : La Toison d’or de Franz Grillparzer, ouvrage dirigé avec Jacques Lajarrige et Éric Leroy du Cardonnoy, Rouen, PURH, coll. « Études autrichiennes », vol. 15, 2016 ; Le travail de retour sur le passé à l’époque de la Seconde République autrichienne, études réunies avec Anne-Marie Corbin = Austriaca n° 82 (2016).

Ses recherches portent sur la littérature et l’histoire des idées et des représentations en Autriche du XVIIIe au XXIe siècle, en particulier sur le théâtre populaire viennois dans ses interactions avec la littérature « d’en haut » (la dramaturgie canonique allemande), sur les transferts culturels entre la France et l’Autriche du XIXe au XXIe siècle (traduction, réception, discours croisés sur la culture de l’autre), ainsi que sur la satire, la polémique et la critique du langage dans les lettres autrichiennes.

Il est membre du comité de rédaction des revues Austriaca (Rouen) et Germanica (Lille), ancien directeur adjoint de l’équipe de recherche CALHISTE, EA 4343 (Université de Valenciennes), membre du CEGIL (Centre d’Études Germaniques Interculturelles de Lorraine), Université de Lorraine, EA 3944, et directeur du master LEA à l’Université de Lorraine. Il est par ailleurs membre élu du comité directeur de la Société Internationale Nestroy de Vienne depuis 2012.

Il est également membre du comité de lecture et de rédaction de Théâtres du Monde et, depuis 2016, en est le rédacteur en chef.