Jean-Pierre MOUCHON

Jean-Pierre MOUCHON

Professeur agrégé d’anglais, licencié d’italien, docteur de 3e cycle en musicologie (Aix-Marseille, 1969) et en anglais (Clermont-Ferrand, 1975), docteur ès lettres (Sorbonne-Paris 4, 1978), il a enseigné dans deux collèges (Le Cheylard, Marseille), trois lycées (Langres, Marseille), à l’IUFM de Marseille et à l’Université d’Aix-Marseille I. Pendant de nombreuses années, il a également assuré des cours d’agrégation au CNTE de Vanves (1973-1987), et fait partie du jury du CAPES d’anglais (1979-1981). Il est membre du comité de rédaction de Théâtres du Monde.

Par ailleurs, chanteur lyrique depuis les années soixante (baryton-basse), il s’est produit en différents lieux (O.R.T.F., Opéra et églises de Marseille, concerts multiples en France, en Grande-Bretagne et aux États-Unis) et a enregistré de nombreux disques (45 t., 33 t., CD).

Depuis 2001, il s’occupe des deux associations qu’il a fondées, « Terra Beata », société historique et littéraire, qui publie une revue (Les cahiers de Terra Beata), et l’ « Association internationale de chant lyrique TITTA RUFFO », du nom du célèbre baryton international italien, qui publie une revue trimestrielle (Étude) essentiellement consacrée aux chanteurs lyriques historiques.

Il a écrit de nombreux ouvrages depuis 1965, dont I falsi amici della lingua italiana (Marseille, Terra Beata, 2001, 2 vol., 500 p.), À travers la poésie italienne. Édition bilingue (Marseille, Terra Beata, 2003, 347 p.) et Esquisse de l’enseignement de l’anglais et des études anglaises en France au XXe siècle (Marseille, Terra Beata, première édition, 1995, 305 p., réédition refondue en 2007, 517 p., ill.) et publié, depuis 1964, des articles et des traductions dans des revues pédagogiques, universitaires et lyriques, en France, en Grande-Bretagne et en Italie. En 2005, il a été nommé membre à titre étranger de l’Académie internationale « Greci Marino » (Vinzaglio, Italie). Depuis, il a été fait chevalier de l’Ordre de la même académie (2007).

Il a publié récemment, aux Éditions Édilivre, Le Ténor Léonce Escalaïs (2014) ; Lina, historiettes et portraits (2015) ; Une basse française d’exception : Marcel Journet, 2 vol. (2015) ; Le Ténor Enrico Caruso. (La voix et l’art, les enregistrements). Étude physique, phonétique, linguistique et esthétique, 2 vol. [Vol. I, La voix et l’art ; Vol. II, Les enregistrements], 2016 ; Charles Rousselière : ténor de l’Opéra et de l’Opéra-Comique, 2017 ; Cette année-là, roman, 2017 ; Maurice Renaud. Le Protée de l’art lyrique, (2 vol.), 2018.