Hélène CAMARADE

Hélène CAMARADE

Professeure en études germaniques à l’Université Bordeaux Montaigne et membre junior de l’Institut universitaire de France.

Ses recherches portent principalement sur la résistance allemande au national-socialisme, l’opposition en République démocratique allemande (RDA), la représentation de l’histoire au cinéma, au théâtre et dans la BD, et plus récemment les questions de Genre (Gender).

Publications dans le domaine des arts :

  1. a) éditions (av. E. Guilhamon, C. Kaiser), Le national-socialisme dans le cinéma allemand contemporain, Presses universitaires du Septentrion, 2013 ; (av. M.-L. Paoli), Marges et territoires chorégraphiques de Pina Bausch, L’Arche, 2013 ; (av. E. Guilhamon, M. Steinle, H. Yèche), La RDA et la société postsocialiste dans le cinéma allemand après 1989, Presses universitaires du Septentrion, 2018 ;
  2. b) coordination de numéros: (av. N. Willmann), « Mémoires et représentations de la résistance allemande au national-socialisme en RDA et en République fédérale d’Allemagne », in : Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande (4/2010) ; « L’histoire par les lieux. Approche interdisciplinaire des espaces dédiés à la mémoire », in : Revue interdisciplinaire d’Humanités, n° 6 (4/2014) ; (av. P. Baumann, C. Kaiser, N .Patin), « Le mémorial des Stolpersteine en France et en Allemagne », in : Allemagne d’aujourd’hui, n° 225 (juillet-septembre 2018) ;

c) articles : « La réhabilitation de la résistance allemande dans la pièce ‘Les Clandestins’ de Günther Weisenborn dans l’immédiat après-guerre », in : R. Mogin-Martin, R. Caplán, C. Dumas, E. Fisbach (Dir.), La mémoire historique. Interroger, construire, transmettre, Presses de l’Université d’Angers, 2006, p. 329-338 ; « L’usure de la mémoire. L’empreinte du temps qui passe sur les mémoriaux de la Seconde Guerre mondiale », in : P. Baumann, A. de Beaufort (éd.), L’Usure, excès d’usages et bénéfices de l’art, Presses universitaires de Bordeaux, 2016, p. 112-125 ; « La représentation filmique de l’attentat du 20 juillet 1944 en République fédérale d’Allemagne », in : Allemagne d’aujourd’hui, n°208, (avril-juin 2014), p. 123-133 ; « Guerrière (Kriegerin, David Wnendt, 2011). Troisième Reich et RDA au cœur d’un tableau de la mouvance néonazie », in : Allemagne d’aujourd’hui, n°213, 2015, p. 115-123.