Maurice ABITEBOUL

Professeur honoraire de première classe de littérature et civilisation anglaises de la Renaissance à l’Université d’Avignon. Chevalier des Palmes Académiques.

Agrégé d’anglais. Auteur d’une thèse de Doctorat d’État, Les Rapports de l’éthique et de l’esthétique chez Tourneur, Webster et Middleton (1984 ; Lille, ANRT, 1986), de plus d’une centaine d’articles sur le théâtre élisabéthain et les théâtres anglophones du XXe siècle, de plusieurs ouvrages sur le théâtre anglais de la Renaissance, notamment Le Drame jacobéen et la crise de la Renaissance (Avignon, PU, 1992), L’Esthétique de la tragédie jacobéenne (Avignon, PU, 1993) et Théâtre et spiritualité au temps de Shakespeare (Avignon, PU, 1995). A contribué à la rédaction du Dictionnaire Shakespeare (Paris, Ellipses, 2005). Derniers ouvrages parus : William Morris. "News from Nowhere". La tradition utopique et l’esprit du temps (Nantes, Éditions du Temps, 2004), Le Monde de Shakespeare : Shakespeare et ses contemporains entre tradition et modernité (Nantes, Éditions du Temps, 2005), Qui est Hamlet ? Problèmes et enjeux dans ‘Hamlet’ (Paris, L’Harmattan, 2007), Dames de cœur et femmes de tête : la femme dans le théâtre de William Shakespeare (Paris, L’Harmattan, 2008), L’Esprit de la comédie shakespearienne (Paris, L’Harmattan, 2013) et Être ou ne pas être Hamlet ? (CreateSpace, 2017).

A coordonné et édité de nombreux ouvrages collectifs concernant des œuvres de Shakespeare, tous parus dans la collection « Lecture d’une œuvre » aux Éditions du Temps à Paris : sur Hamlet (1996), sur As You Like It (1997, rééd. 2016), sur Venus and Adonis (1998) et sur Richard III (1999). A animé le groupe de recherche « Mythes, Croyances et Religions dans le monde anglo-saxon », et a coordonné et édité une dizaine de numéros de la revue du même nom (qu’il a co-fondée et dirigée de 1988 à 1998). Dirige et édite, depuis sa fondation en 1991, la revue Théâtres du Monde dont il a coordonné tous les numéros. Dirige également la collection « Theatrum Mundi » (Université d’Avignon, ARIAS). Membre co-fondateur de la Société Française Shakespeare (SFS).

A publié récemment deux recueils de nouvelles, Marcel Proust et ma mère (L’Harmattan, 2009) et Dernières nouvelles du paradis  (2017), un roman, Encore un virage avant la dernière ligne droite (2009) et un recueil de poèmes, Traces (2011). Auteur d’une pièce de théâtre, Hamlet n’est pas mort (2012) et de plusieurs recueils de textes brefs : Le Cabinet de Curiosités (2012), Par les temps qui courent (2012) et Mes Îles Borromées (2012) [repris groupés dans Itinéraire bis (2012)],et aussi Le Temps des solitudes remarquables (2013) et Le Temps des solitudes ordinaires (2014) [qui constituent les deux volets de Le Temps de toutes les solitudes (2014)], ainsi que Le Livre du silence (2015) et Le Livre des promesses (2015), [repris dans le diptyque L’humeur vagabonde (2015)], enfin Dans les sillons du temps (2017).